Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site"

La papaye : faites le plein de vitamines !

Riche en vitamines, la papaye est un fruit exotique prisé, au goût intense. Découvrez ici quelques astuces pour bien l'utiliser dans votre cuisine.
La papaye : faites le plein de vitamines !

La papaye est le fruit du papayer, un arbre solide qui mesure entre 3 et 7 mètres de haut, mais qui peut monter jusqu'à 8 mètres. Oscillant entre 400 g et 2,5 kg, avec une peau non comestible allant d'une couleur jaune orangée au rouge quand elle est arrivée à maturité, la papaye varie déjà moins dans sa composition interne : ce fruit ovale est plein d'un jus savoureux qui a fait sa renommée. Peu calorique, la papaye est cependant remplie de minéraux et de vitamines - notamment de vitamine C -, et se consomme de diverses manières.

L'histoire de la papaye

Si elle est originaire du Mexique, la papaye a été découverte aux Antilles par les Européens, au 16e siècle. Plus tard, les Portugais et les Espagnols l'introduisent en Asie tropicale, via les Philippines et la Malaisie, qui la cultivent toujours. Tout comme les Antilles, où elle a été découverte, et le Brésil. Cette prolifération de zones de culture fait qu'il existe une cinquantaine de variétés de papaye, qui ne sont cependant pas comestibles dans leur immense majorité. En France, nous sommes familiers des produits amazoniens (la "Solo" et la "Sunrise") et brésiliens (la "Red Amazon"), qui se retrouvent sur les étals de nos marchés. Notre pays, qui produit également de la papaye, le fait principalement à la Réunion.

Les caractéristiques et vertus du fruit

La papaye est à rapprocher d'autres fruits, comme la groseille ou la framboise, puisqu'elle a, elle aussi, un apport calorique plutôt faible – 33 kcal/100 g. Mais si elle est peu pourvue en calories, la papaye est riche de bien d'autres choses, à commencer par la vitamine C. Elle en contient 64 mg/100 g, soit 80 % de la consommation journalière recommandée. Plus que les agrumes !

Vous pouvez également prendre soin de votre peau en ingérant ce fruit, qui contient une importante quantité de carotènes – 30 % des besoins quotidiens avec 100 g de papaye. Le fruit du papayer, ou carica papaya, est également un efficace antioxydant et, consommé régulièrement, il peut diminuer les risques de cancer du sein ou du col de l'utérus chez la femme.

À noter également que, quand la papaye n'est pas encore arrivée à maturité, elle peut laisser échapper une substance blanche qui contient du latex, qu'on utilise pour fabriquer les chewing-gums. Enfin, pour ce qui est de sa conservation, il faut laisser le fruit à température ambiante pour qu'il atteigne la maturité, avant de la mettre au congélateur pour la garder un peu plus longtemps.

Les façons de consommer la papaye

La papaye se déguste généralement entre octobre et décembre. Elle a l'avantage de pouvoir être consommée "nature", ce qui en fait un fruit qui n'a pas nécessairement besoin d'une préparation fastidieuse pour être apprécié. Mais on peut évidemment la savourer avec d'autres produits, comme une salade de fruits. Le mariage papaye-jambon cru est particulièrement savoureux, à essayer sans hésiter !

Pour rester dans la simplicité, vous pouvez également la déguster à la petite cuillère, sans ses graines et en petits morceaux, en l'arrosant d'un filet de jus de citron. Vous avez également la possibilité de remplir sa cavité, toujours débarrassée des graines, avec du porto, du lait de coco ou du rhum. Si vous la préférez mixée, vous pouvez en faire de la compote, de la confiture ou un coulis.

Au Brésil, une recette permet d'en faire un savoureux milk-shake : pour cela, il faut mixer sa chair avec de la glace à la vanille, et lui ajouter de la crème de cassis en petite quantité, pour y apporter une douce saveur supplémentaire.

Si vous devez nécessairement retirer ses graines pour déguster la papaye, celles-ci ne sont pas perdues pour autant, notamment aux Antilles. Là-bas, on les broie pour en faire une épice poivrée qui est utilisée dans les sauces et les vinaigrettes.

Enfin, lorsque le fruit n'est pas encore mûr, donc quand la peau est verte, on peut le consommer en salade ou en gratin, après l'avoir râpé et blanchi. Cette préparation convient également pour accompagner les crevettes, les gambas ou de la viande blanche.

Publié le 13/12/2019
Recevoir la newsletter

Nos recettes de sandwich avec de la papaye

Ça peut aussi vous intéresser...

A lire ailleurs

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un avis !