Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site"

La journée mondiale du sandwich

La journée mondiale du sandwich

Le 3 novembre, c’est la journée mondiale de la gentillesse. C’est aussi le jour choisi par les États-Unis pour fêter la naissance du 4ème Comte de Sandwich. Une journée nationale du sandwich, qui s’internationalise cette année sous l’impulsion de la chaîne de sandwiches Subway.

Origine d'une grande fête

Les États-Unis ont de nombreuses journées nationales, parfois bien farfelues. En ce mois de novembre par exemple, on célèbre successivement la journée de la calzone (le 1er), les hommes qui préparent le dîner (le 2), le sandwich (le 3), et enfin l’inimitable journée de la dame poulet le 4 (ça ne s’invente pas).

Mais la journée nationale du sandwich, quant à elle, personne n’a l’air de savoir depuis quand elle existe ni qui l’a créée. Attention de ne pas confondre avec le Mois National du Sandwich, célébré au mois d’août. La date choisie est le 3 novembre car il s’agirait, paraît-il, du jour de naissance de John Montagu, 4ème Comte de Sandwich, et inventeur présumé du concept en 1762. Étrange, car la date de naissance généralement admise du comte, joueur de carte devant l’éternel et accessoirement diplomate au service du roi d’Angleterre, est en réalité le 13 novembre 1718.

2017, l’extension mondiale

Même si de nombreuses enseignes célèbrent la journée nationale du sandwich avec diverses opérations spéciales, c’est le roi du sandwich Subway qui mène la danse. Déjà à la pointe des célébrations dans son pays natal, la firme a décidé en 2017 d’exporter l’opération dans tous les pays. A la journée nationale du sandwich succède désormais la 1ère journée mondiale du sandwich.

Subway a construit une image de marque fondée sur des sandwiches à base de produits équilibrés et issus pour partie du commerce équitable, le tout dans le respect de l’environnement. La chaîne prétend désormais lutter contre la faim en associant les banques alimentaires à son opération promotionnelle d’un jour. En France, pour tout sandwich Sub15 acheté, la chaîne offre aux consommateurs un deuxième sandwich Sub15 et l’équivalent d’un repas aux banques alimentaires.

Au Canada, Subway s’est associée à des artistes pour la réalisation de fresques murales au sujet de la faim dans le monde et mettre à disposition des banques alimentaires un certain nombre de salariés en préparation des campagnes de distribution pour la période des fêtes. Le tout à suivre via les sites internet de Subway.

Bilan de l’opération

Subway France a communiqué très mollement à ce sujet et le montant des dons versés aux banques alimentaires n’a manifestement pas été divulgué. Aux États-Unis, le succès semble avoir été au rendez-vous. Le sous-marin du sandwich affirme avoir reversé l’équivalent de 11,5 millions de repas, 13,4 millions au niveau mondial (le prix d’un repas est de 0,09 $ selon Feeding America, la banque alimentaire des US). Si l’opération a rencontré un succès certain à domicile, l’extension au niveau mondial n’a manifestement connu qu’un succès mitigé.

Il semble en tout cas que, si le National Sandwich Day rencontre un certain écho aux États-Unis même en-dehors de l’opération de Subway, le World Sandwich Day sera resté modestement cantonné à l'enseigne.

Publié le 15/11/2017
Recevoir la newsletter

Ça peut aussi vous intéresser...

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !