Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site"

L'ouverture d'un restaurant rapide

Vous avez envie de créer votre propre fast-food mais vous ne savez pas comment faire ? Voici quelques conseils pour que votre projet prenne vie.
L

Étudiez le concept et la situation

Réfléchissez bien au type de restaurant que vous souhaitez ouvrir : sandwicherie traditionnelle, fast-food américain des années 60, restaurant rapide et familial, comptoir de vente à emporter... Visualisez où vous allez vous sentir le mieux et dans quel domaine vous pensez exceller. Réfléchissez à l'image du restaurant, aux couleurs, au packaging... Si besoin, prenez contact avec une agence de marketing.

Cherchez un bon emplacement pour votre concept : visitez les boutiques en vente ou à louer, comparez les locaux, regardez les autres commerces autour, étudiez le passage et la fréquentation... N'hésitez pas à vous demander conseil à un expert en immobilier qui connaît bien le secteur souhaité. L'idéal est de faire appel à un spécialiste des commerces.

Choisissez le type d'acquisition du local

Il existe généralement deux moyens d'obtenir un local pour en faire un restaurant :
> Acheter un droit au bail : vous récupérez le bail conclu entre le propriétaire et le précédent occupant, dans les mêmes conditions et pour la durée restante.
> Acheter un fonds de commerce : l'acquisition porte sur tout un ensemble d'éléments (matériel, équipement de cuisine, salariés mais aussi enseigne, clientèle...).

Cette dernière solution est plus contraignante mais plus complète : elle demande des formalités d'enregistrement, la publication légale, le paiement des droits de mutation... La clientèle est forcément incluse dans la vente, alors que l'équipement peut être choisi. Le stock de marchandises fait l'objet d'une vente séparée. L'acquisition du fonds de commerce doit préciser le chiffre d'affaires, le résultat sur les 3 dernières années, les conditions et l'historique du bail, l’état des privilèges et nantissements... Les créances et les dettes ne font pas partie de la cession.

Une 3ème solution existe cependant : acheter votre propre local pour y installer votre restaurant.

Verrouillez les formalités

Préparez un bon business-plan, évaluez les risques, anticipez les problèmes. Faites appel à un comptable pour établir un budget prévisionnel. Consultez un avocat pour définir la structure juridique de votre entreprise (EURL, SARL, SAS...).

Vérifiez la disponibilité du nom de votre restaurant et, si besoin, protégez votre marque par un dépôt à l'INPI (Institut National de la Propriété Industrielle). Vous pouvez tout à fait donner un nom à votre société, différent de l'enseigne de l'établissement (ex : SARL Dubois, pour gérer "La Bonne Table").

Dans le cas d'un restaurant nomade ou temporaire, effectuez les formalités auprès de la mairie de la commune où va se trouver l'établissement. Assurez-vous de disposer des autorisations nécessaires pour l'exploitation d'une terrasse. Demandez votre licence de débit de boisson à la Préfecture. Réglez les droits SACEM pour diffuser de la musique.

Déclarez votre établissement auprès de la Direction Départementale pour la Protection des Populations (DDPP). Signifiez également votre existence (avant l'ouverture) auprès des services vétérinaires de votre Préfecture.

Mis à jour le 24/09/2018
Recevoir la newsletter

Ça peut aussi vous intéresser...

6 commentaires

  • Enseigne restaurant (par Laurent, le 20/12/2015)

    J'ai une question réglementation : peut-on mettre restaurant sur l'enseigne extérieure si on a un restaurant type restauration rapide ? Réponse de la rédaction : un restaurant rapide est un restaurant...

  • Bar à tapas à proximité (par Douchka, le 23/03/2015)

    J'ai un voisin qui veut ouvrir un bar a tapas dans un tout petit local mitoyen de ma maison. Je ne veux pas retrouver des gens accoudés au bord de ma fenêtre en train de déguster des tapas en laissant des papiers gras. Et je ne veux surtout pas du bruit que cela va obligatoirement provoquer. Y a-t-il une enquête préalable dans le voisinage avant que d'ouvrir un truc pareil ? Merci de votre réponse. Réponse de la rédaction : nous vous invitons à poser toutes vos questions sur le forum.

  • Demande d'infos (par Yoann, le 08/12/2014)

    Bonjour j'ai envie de me lancer dans le food truck d'ici 6 mois qui pourrait m'envoyer un maximum d'infos? Réponse de la rédaction : consultez notre article sur l'aménagement d'un food truck.

  • Formation (par Kris, le 07/10/2014)

    Y a t-il en dehors de la formation spécifique a l’hygiène une autre formation a effectuer? J'ai actuellement un food truck et je souhaite me sédentariser en ouvrant un snack. Réponse de la rédaction : non, rien d'obligatoire à part la formation préalable. Toutes les réponses à vos questions sont dans notre Espace Pro, nous vous invitons à y lire nos articles.

  • Merci (par Paul, le 25/08/2014)

    Excellent, je compte ouvrir un restauant fast food specialisé cet article fait du bien merci !

  • Utile (par Laurent, le 21/07/2014)

    C'est vraiment utile, cet article! J'ai beaucoup aimé la façon dont vous l'avez organisé. Il parait être très clair comment ouvrir un restaurant. Combien de temps me faudrait-il pour tout préparer?


Vous aussi, donnez votre avis !