Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site"

L'histoire des restaurants Five Guys

LPhoto : Rusty Clark

L'enseigne Five Guys a vu le jour en 1986, dans le comté d'Arlington, en Virginie (lieu qui accueille également le célèbre Pentagone). C'est en effet cette année-là que les frères Murrell décidèrent d'ouvrir leur propre petit restaurant spécialisé dans le hamburger.

La naissance d'une entreprise familiale

L'idée naquit dans la tête des quatre garçons après un ultimatum posé par leurs parents, Jerry et Janie Murrell : "Créez votre entreprise ou faites des études". Jim, Matt, Chad et Ben retiennent la première option et se lancent avec leur père dans la création d'un fast-food, avec un objectif : reproduire les burgers "juteux" de leur grand-mère. Et un concept très simple : des produits frais, des sandwichs préparés à la commande, le tout à emporter chez soi.

Jerry et ses fils forment ainsi l'équipe des "five guys" (cinq gars, en français). Ils façonnent leurs galettes de bœuf à la main, qu'ils font cuire avec précision sur le grill. Des frites, fraîchement coupées, sont plongées dans de l'huile d'arachide. Les clients peuvent choisir leur garniture et emporter leur burger. Le petit resto commence à avoir du succès.

Le 1er restaurant Five Guys

Un succès rapide et toujours croissant

Entre-temps, un cinquième frère est né : Tyler. Encore un garçon ! Le dernier fiston des Murrell rejoindra lui aussi l'entreprise (et prendra la place du père dans le nom du restaurant). Les "Five Guys" sont liés par le hamburger. La famille s'agrandit, l'entreprise aussi. Dans les années 90, cinq autres restaurants voient le jour autour de Washington. La seule différence, c'est qu'on peut désormais y manger sur place.

En 2002, les Murrell décident de s'ouvrir à la franchise, histoire de rayonner un peu plus loin. En 18 mois, leur société supervise la création de 300 restaurants aux États-Unis, avec toujours le même credo : des burgers fraîchement préparés, sans produits surgelés. Aujourd'hui, la firme possède plus de 1000 unités dans son pays d'origine, mais aussi 300 en Angleterre et au Canada. Et elle projette de débarquer en France pour s'étendre sur le territoire.

Même le président des USA, Barack Obama himself, vient déguster les hamburgers de Five Guys, dont il a dit : "Ce sont les meilleurs burgers du monde !".

Qu'est-ce qu'on mange chez Five Guys ?

Le 1er restaurant Five GuysDans les cuisines de Five Guys, pas de congélateur, pas de four à micro-ondes, pas même de minuteur. Le bœuf est haché sur place, les petits pains sont frais, les pommes de terre coupées chaque jour et l'huile est 100% pure raffinée. Sur le comptoir, des cacahuètes grillées sont à disposition des clients pendant le temps d'attente. Les cuisines sont ouvertes et la déco est plutôt rétro, avec ses célèbres damiers rouges et blancs.

Vous ne trouverez pas non plus de recette ultra-exotique, mais des hamburgers traditionnels, des hot-dogs, des sandwichs végétariens et bien sûr des frites. Il vous appartient ensuite de personnaliser votre recette en y ajoutant les ingrédients de votre choix : champignons, piments, relish, mayonnaise, sauce piquante... Customiser son burger, voilà bien l'idée qui démarque Five Guys de ses concurrents, aux sandwichs figés et préfabriqués.

D'ailleurs, la marque se targue de pouvoir offrir 250.000 combinaisons possibles pour déguster ses sandwichs. Elle explique même qu'en venant chaque jour dans un Five Guys, il vous faudrait 685 ans pour tester toutes les recettes !

Photo : Jerry Huddleston

Publié le 30/05/2016
Recevoir la newsletter

Ça peut aussi vous intéresser...

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !