Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site"

4 règles à suivre pour pique-niquer sans déchet

4 règles à suivre pour pique-niquer sans déchet

On aime tous s'installer sur une jolie couverture, posée sur la plage ou en forêt, pour déguster un délicieux pique-nique. Mais ce qu'on aime moins, c'est s'asseoir au milieu des détritus laissés par quelques indélicats. Et ce n'est certainement pas une raison pour faire pareil ! Alors halte aux saletés : voici quelques astuces pour un pique-nique zéro déchet.

1. On oublie la vaisselle jetable

C'est peut-être pratique de transporter des assiettes en carton et des verres en plastique, ça fait moins de vaisselle et on ne risque pas la casse. Mais ça encombre grandement le sac poubelle à la fin du pique-nique ! Optez donc pour une vaisselle lavable, celle qui passe à la machine en fin de journée. Il existe désormais des assiettes, verres et couverts en matériaux légers et résistants, qui seront de bons alliés pour vos sorties en plein air. Et pour boire, pensez aux gourdes : chacun la sienne, et tout le monde sera content.

2. On remplace les sacs en plastique

Responsable d'un véritable carnage environnemental, le sac plastique est à bannir de vos pique-niques. Optez plutôt pour les boîtes type Tupperware, des récipients en verre Pyrex ou encore d'anciens pots de confiture recyclés en emballage. Parfait pour transporter les sandwichs, crudités et autres petites sauces en toute sécurité. Mettez le tout dans un panier un osier ou une cagette en bois.

3. On préfère le tissu au papier

Rouleaux d'essuie-tout, serviettes en papier, lingettes jetables... Que de choses dont il faut se débarrasser en fin de journée ! Revenez aux bonnes vieilles méthodes : la jolie serviette en tissu (qui passe à la machine), le torchon de cuisine (à carreaux), la belle nappe fleurie... C'est délicieusement vintage et ça évite le bourrage de poubelle.

4. On abandonne le tout-fait et on se met à la cuisine

Les sandwichs sous plastique, les chips en sachet, les salades en barquette, sont autant de sources de déchets à la fin du pique-nique. Préparez vous-mêmes vos sandwichs, cakes et salades, à conserver dans des boîtes hermétiques réutilisables. Et en plus, ça vous fera faire de belles économies !

Publié le 27/02/2017
Recevoir la newsletter

Ça peut aussi vous intéresser...

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !