Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site"

10 astuces pour augmenter son chiffre d'affaires

Il existe de nombreuses techniques de vente en restauration, permettant d’accroître ses marges et de vendre aux meilleurs tarifs. Dans cette optique, s’inspirer de ce que font les grands chefs est une idée judicieuse, qui vous permettra de créer un menu et un site internet parfait pour attirer les gourmets. Voici 10 astuces à mettre en place au plus vite !
10  astuces pour augmenter son chiffre d

Il n’est jamais facile de réaliser la partie marketing de son établissement. Si créer les meilleurs plats et organiser la décoration du restaurant peut être plaisant, il faut accorder tout autant d’importance (voire plus !) à ce qui touche à la vente : menu, système de réservation, communication… De sérieuses études sur le comportement des clients et leur attitude face à différentes cartes de restaurant permettent de comprendre certains mécanismes utiles pour réaliser un menu vendeur. D'autre part, que ce soit sur votre carte ou sur votre site internet, ne négligez jamais le pouvoir visuel de vos images et de vos descriptifs pour faire saliver un client potentiel et augmenter le fameux "taux de conversion".

1. Ne pas afficher le symbole €

On apprend par exemple qu’afficher le symbole € aurait un impact négatif sur le consommateur, qui ferait le rapport avec la dépense. Mieux vaut donc écrire simplement "19" à côté du nom du plat, plutôt que "19€" ou pire "18,99€". N'oubliez pas d'inscrire sur la carte une petite mention du type "Prix indiqués en euro, TTC et service compris".

2. Orienter le client

Toujours en jouant sur l’aspect cognitif de la vente, on peut utiliser l’effet dit du "frère moche" (!). Cette technique consiste à placer sur la carte un plat moins attirant que les autres, mais à un prix similaire. Logiquement, le client s’orientera plutôt vers d’autres plats que vous souhaitez vendre.

3. Ne pas laisser trop de choix

Facilitez la tâche de vos clients : mieux vaut une carte avec un choix restreint plutôt qu’un nombre de plats trop grand, qui fera hésiter le consommateur.

4. Tenir compte du sens de lecture naturel

Quand vous élaborez votre carte, vous devez faire en sorte que le client choisisse ce que vous voulez qu’il choisisse : les plats qui vous rapportent le plus. Et la disposition de votre menu n’est pas anodine. Naturellement, toute personne qui prend un menu en main va regarder le centre en premier, puis le haut-droit, avant de regarder la partie en haut à gauche. Il faut tenir compte de ces réflexes naturels (qu’on appelle le Triangle d’Or) quand vous concevez une carte.

5. Faire des photos de qualité

Des photos professionnelles peuvent faire augmenter votre taux de conversion de manière impressionnante et il ne faut donc pas hésiter à avoir recours à un photographe pro pour réaliser les clichés de vos plats.

6. Miser sur l'authenticité

L’écriture des descriptions de vos plats ne doit pas être faite à la va-vite. Certains adjectifs ont un fort potentiel de conversion. On pense à tout ce qui touche au terroir, à l’authenticité, au fait-maison. Un Club à l'ancienne et ses pommes frites du jardin se vendra beaucoup mieux qu’un simple sandwich-frites, tout comme un Croque façon grand-mère et sa béchamel maison sera plus glamour qu'un banal croque-monsieur. Jouer sur la nostalgie de l’enfance et le rappel des plats de nos grands-mères semble être une technique payante.

7. Fournir toutes les informations nécessaires

Investissez dans un site internet, même assez sommaire, mais qui fera apparaître l’adresse précise, toutes les possibilités d’accéder à votre établissement, les horaires et menus mis à jour, vos promotions spéciales ainsi que les moyens de paiement acceptés. N'oubliez pas de préciser votre "petits plus" : vestiaire, parking, salon privé, animaux admis...

8. Faciliter la réservation sur Internet

Sachez qu’insérer un système de réservation en ligne est extrêmement facile, contrairement aux idées reçues. Une bonne idée pour faciliter la venue de vos clients et avoir une petite idée de la fréquentation à venir.

9. Opter pour une communication active

Si vous voulez booster votre taux de conversion, il faut que vos potentielles cibles vous voient partout ! Soignez votre page Facebook (ou empressez-vous de la créer si ce n’est pas déjà fait !) et soyez présent sur les sites de référencement de restaurants.

10. Parler avec ses clients

Répondez aux commentaires sur internet pour faire vivre votre établissement. Qu’il soit bon ou mauvais, répondre à un commentaire permet de montrer que vous tenez compte des avis de ceux qui mangent chez vous (et accessoirement de rectifier le tir en cas de maladresse de votre part).

Publié le 05/10/2018
Recevoir la newsletter

Ça peut aussi vous intéresser...

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !